Retour accueil

Vous êtes actuellement : Sociétal   / Prévention de la délinquance  


impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Nouvelle intervention policière auprès des collégiens : inadmissible

jeudi 12 février 2009

Communiqué de presse du SNES 64

Aujourd’hui 10 février, une dizaine de gendarmes, accompagnés de chiens, sont intervenus devant le collège d’Arthez de Béarn .Ils attendaient les enfants qui descendaient des bus scolaires et leur ont demandé de s’aligner, dos aux véhicules, leur cartable à leurs pieds. Ils ont fait passer les chiens devant les enfants qui ont été très impressionnés.

Aux parents d’élèves présents, les gendarmes ont dit qu’ils agissaient sur ordre du procureur de la République, pour mener une « sensibilisation aux dégradations dans les bus ». La présence des chiens montrent cependant qu’il s’agissait sans doute de trouver d’éventuels consommateurs de drogue.

Nous condamnons fermement ces procédés inadmissibles qui criminalisent des enfants, dès le plus jeune âge, en les considérant comme des délinquants en puissance. De telles méthodes, dignes d’un état policier, mettent à mal toutes les actions de prévention mises en place par les professionnels depuis des années. Non les élèves ne sont pas des délinquants. Non les élèves ne sont pas des toxicomanes. La lutte contre la drogue chez les jeunes ne doit pas se faire avec des procédés de voyous. Les collégiens sont des citoyens comme nous tous, ils doivent être traités comme tels. Le SNES dénonce et continuera de dénoncer des procédés policiers indignes dans une démocratie.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

ADRESSE : SNUipp-FSU 72, 29 Place d’Alger 72000, Le Mans Tel : 02 43 77 12 26 Fax : 02 43 23 33 73 Email : snuipp72