Retour accueil

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

[Mise à Jour] - Projet de loi Travail : le 9 mars, on soutient l’action de la jeunesse

jeudi 3 mars 2016

Le SNUipp-FSU soutient la journée nationale d’initiatives et d’actions du mercredi 9 mars lancée par les organisations de jeunesse qui demandent le retrait du projet de loi dit « travail ».

Des liens pour mieux comprendre ce qu’il se dit et ce qu’il se passe autour de la mobilisation du 9 mars suite à la présentation du projet de CONTRE-réforme du Code du travail.

Suite à l’intersyndicale de ce jour, les organisations étudiantes et syndicales (UNEF, CGT, FSU, FO, SUD) ont acté un rassemblement place de la préfecture au Mans à partir de 10h30. En cortège, les manifestant-es seront invité-es à rejoindre le rassemblement des salarié-es de la SNCF à la gare du Mans.

Le site pour tout savoir sur le projet de loi du travail

#OnvautMieuxQueça

Les infos (préavis de grève, communiqué FSU, intersyndicaux...) sur le site de la FSU72

Notre lettre aux parents

Cliquez sur les documents pour les télécharger.

PDF - 29.8 ko
opendocument text - 27.4 ko
Lettre aux parents - 9 mars 2016 (.odt)
Word - 22 ko
Lettre aux parents - 9 mars 2016 (.doc)

Pour le fichier .odt, il suffit d’utiliser LibreOffice. (C’est libre et c’est gratuit !)

Notre argumentaire concernant le 9 avril

Austérité, dette, hausse du chômage, explosion comme jamais de la pauvreté et des inégalités, gel du salaire des fonctionnaires, sort fait aux migrant-es, captation des richesses produites par 1% de la population, grands projets inutiles imposés en contradiction totale avec les engagements de la COP21 (NDDL, Sivens, Barjac), montée du Front National, cadeaux fiscaux aux entreprises de plus de 40 milliards d’euros sans aucune contre-partie... La liste est longue, trop longue…

Et maintenant, la tentative de présentation d’un projet de CASSE DU CODE DU TRAVAIL, directement issu des propositions du MEDEF. Trop, c’est trop, pour la jeunesse, les précaires, les exclu-es et toutes celles et ceux qui refusent une nouvelle fois de baisser la tête devant une telle attaques des droits sociaux. La mise en place de la pétition signée en quelques jours par plus de 800 000 personnes, la création du site (loitravail.lol), et un appel à la grève générale et à manifester le mercredi 9 mars dans toute la France traduisent cette exaspération.

Alors que les gouvernements qui se succèdent n’offrent aucune perspective sinon la baisse de nos droits, de nos salaires, de nos libertés individuelles et collectives, plusieurs organisations de la jeunesse appellent à se mobiliser pour demander le retrait de ce projet de loi et de véritables négociations au bénéfice de l’emploi, des salarié-es et du progrès social.
Car, en mettant fin aux CDI et aux 35 heures, réduisant à la portion congrue les indemnités prud’hommales, permettant les plans sociaux même si l’entreprise n’a pas de difficultés économiques, permettant que les apprentis mineurs puissent travailler 10 heures par jour et 40 heures par semaine, ce projet de loi constitue une véritable déclaration de guerre aux salarié-es.
Ce projet de loi constitue une véritable régression, et nous renvoie au XIXe siècle !!!

Dans ces conditions, quoi de plus compréhensible que de voir la jeunesse se mobiliser pour son avenir et s’inviter dans le mouvement social de façon nouvelle. Entre la pétition qui pourrait bien atteindre le million de signataires d’ici au 9 mars, l’appel à la grève lancé depuis les réseaux sociaux et la création du hashtag #OnVautMieuxQueça, qui propose à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent de témoigner de leurs conditions de travail, de précarité, c’est le surgissement inédit d’une nouvelle forme de mobilisation à laquelle nous assistons.

C’est pourquoi, le SNUipp-FSU 72 :

  • soutient les mobilisations qui se dérouleront le mercredi 9 mars prochain et appelle toutes et tous à rejoindre la mobilisation dès que possible,
  • appelle à signer et à faire signer la pétition en ligne : loitravail.lol
  • vous invite à regarder et partager les témoignages de #OnVautMieuxQueça

Le soutien du SNUipp-FSU national

Le SNUipp-FSU soutient la journée nationale d’initiatives et d’actions du mercredi 9 mars lancée par les organisations de jeunesse qui demandent le retrait du projet de loi dit « travail ».

Nous appelons nos collègues à manifester et se rassembler aux côtés de la jeunesse qui aspire à accéder à l’emploi dans des conditions décentes.

En tant qu’enseignant-es, nous qui nous engageons au quotidien pour la réussite de nos élèves et œuvrons pour que tous sortent du système éducatif avec une qualification de haut niveau, nous ne pouvons accepter un projet qui vise à augmenter le temps de travail des apprentis mineurs et à baisser celui consacré à la formation. Nous ne pouvons accepter un projet qui cherche à faciliter les licenciements et à accroître la précarité. Ce n’est pas l’avenir que nous souhaitons pour la jeunesse.

En tant que salariés, nous sommes concernés par ce projet qui n’a d’autre ambition que de rogner des droits au monde du travail et qui n’apporte aucune solution crédible pour un meilleur accès à l’emploi.

C’est donc la globalité du projet de loi, comme sa philosophie, qui ne sont pas acceptables. Il devra être réellement rediscuté avec les organisations syndicales sur d’autres bases, avec l’objectif de conquérir des droits nouveaux pour les salariés, les jeunes et les chômeurs pour faire face à la situation économique et sociale et au chômage de masse.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

ADRESSE : SNUipp-FSU 72, 29 Place d’Alger 72000, Le Mans Tel : 02 43 77 12 26 Fax : 02 43 23 33 73 Email : snuipp72