Retour accueil

impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

21 septembre : l’intersyndicale CGT-FSU-Solidaires appelle à la mobilisation

vendredi 15 septembre 2017

Le gouvernement n’a pas répondu aux mobilisations du 12 septembre dernier lui demandant de revenir sur le projet d’ordonnances concernant le Code du travail. La FSU reste inquiète des conséquences de ces mesures pour les salariés. Elle continue de partager les préoccupations des organisations qui condamnent les remises en cause des droits sociaux que cette réforme génère sous couvert de flexibilité et d’adaptabilité du marché du travail. La FSU appelle à participer aux mobilisations engagées le 21 septembre prochain selon des modalités choisies localement et dépose pour cela un préavis de grève afin d’obtenir un code du travail protecteur et des créations d’emplois de qualité.

Dans de nombreuses écoles, des collègues seront en grève le 12 septembre.
L’attaque contre le monde du travail est globale et les ordonnances Macron ne sont que la partie émergée de l’iceberg, d’une politique antisociale et profondément inégalitaire.

opendocument text - 17.3 ko

Toutes les infos sur le 21 septembre ici.

Tracts pour appel à mobilisation (gel du point d’indice, journée de carence, report PPCR)

APL vs ISF (six millions et demi de ménages dont 800.000 étudiant.es concernées pour des recettes d’à peine 500 millions d’euros/an
contre une baisse d’impôts d’environ 4 milliards d’euros/an pour environ 350 000 personnes !!!)

LES 10% DE FRANÇAIS LES PLUS RICHES CAPTERONT 46% DES BAISSES D’IMPÔTS - Article de Capital du 7 sept. 2017

Gel du point d’indice des fonctionnaires, journée de carence, hausse de la CSG non compensée qui va impacter nos salaires comme les pensions des retraité.es, possible remise en cause des accords PPCR, circulaire sur les autorisations d’absence scandaleuse, etc.

Les mesures de « flexibilité » pleuvent sans qu’apparaisse la moindre mesure visant à sécuriser les salarié.es, les citoyen.nes.

Il ne s’agit pas de faire grève par procuration solidarité mais bien de se mobiliser largement pour nous, pour nos familles, pour nos enfant.es, pour nos parent.es !!!

C’est le contrat social tel qu’il existe (même s’il est largement imparfait) qui est remis en cause à travers les ordonnances, la « philosophie » qui les sous-tend et les choix budgétaires qui sont faits.
La théorie économique qui est convoquée pour justifier ces mesures est celle du ruissellement. « Plus les riches le seront, plus cela profitera aux autres… ». Cette théorie a fait long feu, et dans le contexte de financiarisation qui caractérise l’économie actuelle, les inégalités ne font que s’accroître, la pauvreté progresse Les enseignant.es que nous sommes le constatons au quotidien : de plus en plus d’élèves et de famille se retrouvent en situation précaire voire d’extrême pauvreté.

Il n’y a qu’à observer la carte scolaire pour s’en convaincre… Les territoires ruraux où le chômage progresse se dépeuplent… Les écoles des villages perdent de façon continue des élèves quand celles de REP et de REP+ en gagnent !!!

Pour trouver des arguments étayés et vérifiés sur les fausses solutions qu’apporteront les ordonnances Macron, rendez-vous sur le site d’ATTAC pour découvrir le « Petit guide de résistance à la loi Travail XXL » (La FSU est co-fondatrice d’ATTAC).

Pour toutes ces raisons et pour envoyer un signal clair à ce gouvernement ANTISOCIAL, le SNUipp-FSU 72 (avec la FSU, la CGT, SUD) appellent toutes et toutes les personnels des écoles de Sarthe à se mettre en grève jeudi 21 septembre.

opendocument text - 17.3 ko

Toutes les infos sur le 21 septembre ici.

Tracts pour appel à mobilisation (gel du point d’indice, journée de carence, report PPCR)html]

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

NOUVELLE ADRESSE : SNUipp-FSU 72, 29 Place d’Alger 72000, Le Mans Tel : 02 43 77 12 26 Fax : 02 43 23 33 73 Email : snuipp72