Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier   / Ecole rurale  


impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Pas de village sans école publique

mercredi 1er novembre 2017

Suite à la démarche de l’an passé pour la défense des écoles de village qui a mobilisé de nombreux élu-e-s, de nombreux-ses enseignant-e-s, de nombreux parents, de nombreux-ses citoyen-ne-s, des élèves aussi, il nous restait à construire, après la phase de réflexion qui fut large, foisonnante et constructive, une synthèse simple et efficace des solutions à mettre en œuvre.

C’est chose presque aboutie. Il reste à décider ensemble de la version définitive.

Vous trouverez ce document en cliquant sur ce lien. Il sera proposé lors de la prochaine réunion qui aura lieu au Mans (ce n’est pas la ville qui nous attire, mais l’aspect central du lieu dans le département)

Salle Fulbert Masson, 7 rue Maryse Bastié.
Le mardi 5 décembre 2017 à 20h30.

(possibilité de se garer sur le parking du cinéma Le Royal)

Ordre du jour :

Discussions, amélioration et validation du texte par les présent-e-s.
Échanges sur l’usage de ce texte. Répartition des interpellations à produire avec ce texte (qui va voir tel député, sénateur, président, journaliste, personnalité afin d’en recueillir l’approbation). Autres propositions d’utilisation qui viendraient à l’idée du collectif, afin que les prochaines règles de la carte scolaire intègrent nos propositions.

Point sur les écoles de village des secteurs représentés avec trois axes. :
Tour d’horizon et vigilance à propos des « conventions ruralité » en préparation dans la Sarthe.

Suite à l’interpellation, le 10 11 2017, par Dominique Dhumeaux (Président AMRF) des maires du département à propos de la menace sur les écoles rurales que fait peser le SDAASP 72 (Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public de la Sarthe*), nous aurons un temps d’information et de réflexion sur ce sujet (qui semble être une nouvelle façon pour le DASEN de reprendre la chasse aux postes et aux petites écoles, après son échec de l’an passé).

Quels risques peut-on craindre pour les écoles dans le contexte financier de réduction des dotations qui se prépare pour les communes ?

Pas d’inscription obligatoire, mais, à des fins d’organisation, vous pouvez en quelques clics nous signaler votre présence ici.

Une plaquette affiche est disponible pour distribution dans les écoles, commerces, mairies et autres lieux possibles.

N’attendons pas que la carte scolaire soit là pour réagir !

Soyons nombreux-ses le 5 décembre pour que l’école rurale continue d’exister au plus près des familles, des élèves, dans les villages et qu’elle puisse développer les atouts qui la caractérisent.

* figurent dans ce document de nouvelles perspectives de contractualisation. Le constat premier qui y est fait est une baisse des effectifs qui induirait une « révision du maillage territorial des écoles, des partenariats entre collèges ». La démarche passerait par le développement de « stratégies locales pilotes ». On y lit, dans la rubrique « objectifs opérationnels », la nécessité « d’anticipation sur des fermetures de classe », « d’implication des acteurs de l’enseignement public et de l’enseignement privé », le principe d’approcher l’école par les bassins de vie et les intercommunalités et « d’intégrer les logiques de complémentarité et/ou de concurrence entre les communes ».

Pour le collectif, le bureau du SNUipp-FSU 72

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

NOUVELLE ADRESSE : SNUipp-FSU 72, 29 Place d’Alger 72000, Le Mans Tel : 02 43 77 12 26 Fax : 02 43 23 33 73 Email : snuipp72