Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carriere   / Carte scolaire (CDEN, CTSD)  


impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Contre CDEN le 14 juin

Coulans sur Gée à 18 heures

mercredi 13 juin 2018

Jeudi 14 juin, 18h, Coulans-Sur-Gée, défendons ensemble TOUTES LES ÉCOLES lors du CONTRE-CDEN

Attention, inutile de se rendre à la préfecture le 14 juin, le CDEN ne se tiendra pas faute de quorum ! Il n’y aura donc personne pour entendre qui que ce soit...

En Sarthe, la carte scolaire continue d’être fortement et très largement contestée !

Rappelons-nous la réussite des précédentes mobilisations et construisons un rapport de force qui dépasse les limites de notre département :

  • le 15 février dernier, notre département connaissait une journée de grève et de manifestation importante, tant par son ampleur que par l’engagement des manifestant•es, puisque la DSDEN fut envahie et que le CTSD se tint sous les cris et les huées.
  • Le 31 mars, de très nombreux parents d’élèves, des élu•es, des enseignant•es, se mobilisaient devant la préfecture à l’initiative du collectif « Pas de village sans école ». Cette mobilisation a notamment contraint le DASEN à recevoir ensemble parent•es, élu•es et enseignant•es, ce qu’il refusait catégoriquement jusqu’alors.

Lors Comité Technique Spécial Départemental du 5 juin, le DASEN a présenté une carte scolaire quasi identique, ne procédant qu’à des changements à la marge, faute de poste suffisant.

Ainsi, la quarantaine de mesures de fermetures prévues est une véritable saignée pour les écoles qu’elles soient rurales, maternelles, de ville ou relevant de REP/REP+.

Preuve en est, l’ensemble des organisations syndicales (FSU, UNSA, CFDT, FO) ont voté contre le projet de carte scolaire présenté par le Directeur Académique.

D’ailleurs, de nombreuses écoles continuent de se mobiliser pour dénoncer leur situation individuelle, mais aussi la carte scolaire en général, comme en attestent les nombreux articles parus dans la presse locale.

le 14 juin prochain, au moment où devrait se tenir le CDEN, l’ensemble de ses membres à l’exception du préfet, du président du CD et du DASEN, se réuniront pour évoquer toutes les écoles qui subissent la politique en trompe-l’œil de JM Blanquer.

Ainsi, la Fédération des Conseils de Parents d’Élèves, l’Association des Maires Ruraux de France (Dominique Dhumeaux) ET L’Association des Maires de France (M. Joulaud), l’ensemble des DDEN ainsi que les organisations syndicales représentatives des personnels de l’Éducation Nationale feront la démonstration de ce que devrait être un véritable CDEN. Une instance de dialogue au service des élèves, des écoles et des personnels comme du service public et non une chambre d’enregistrement de mesures comptables.

C’est pourquoi, la FSU 72 et le SNUipp-FSU 72 ainsi que toutes les organisations qui participeront au CONTRE-CDEN vous invitent à participer, dès 18h00, le jeudi 14 juin prochain, au CONTRE-CDEN.
Faisons entendre notre voix jusqu’au MINISTÈRE et continuons ensemble de défendre un service public d’éducation de grande qualité et de proximité.

Par ailleurs, puisque le CDEN (officiel) ne pourra pas se tenir le 14 juin, il sera automatiquement reporté au lundi 18 juin.
Dans ce cadre, le SNUipp-FSU 72 appelle d’ores et déjà l’ensemble des enseignant•es, des parents qui refusent que l’on oppose les écoles et les territoires entre eux, à venir manifester avec les parents et les élu•es afin de revendiquer une autre carte scolaire lors du CDEN de report

Nous revendiquons toujours :

- Une carte scolaire financée à la hauteur des besoins de notre département, soit au moins 46 postes supplémentaires pour les seules fermetures de classes,
- Une carte scolaire qui permette, dans le cadre de la baisse du nombre d’élèves en Sarthe (-752 prévu à la rentrée 2018) et des ouvertures de CP et CE1 à 12, d’améliorer les conditions d’accueil et d’apprentissage des élèves sur tout le territoire, pour toutes les classes, de la toute petite section au CM2, ce qui contribuera également à améliorer notablement les conditions de travail des enseignant•es,
- Une carte scolaire qui permet des créations de postes dans l’enseignement spécialisé (RASED, ULIS, EGPA),
- Une carte scolaire qui améliore la situation du remplacement par le rétablissement d’une brigade permettant de couvrir l’ensemble des besoins de département à tout moment de l’année,
- Une carte scolaire qui améliore les décharges de direction de l’ensemble des écoles du département,

Que vous soyez ou non touché•es par une mesure de carte scolaire, il y a un véritable enjeu à construire une mobilisation la plus large possible (écoles rurales et écoles urbaines, maternelle et REP/REP+, etc) afin que le ministère revoie entièrement sa copie tant pour la Sarthe que pour l’ensemble des départements.

L’école de la bienveillance ne peut se résumer à des mots et des incantations. Faisons-le savoir les 14 et 18 juin prochain.

Nous vous invitons à informer les représentant·es des parents d’élèves de votre école. Elles et ils seront le meilleur levier de mobilisation et pourront informer TOUTES les familles de ce prochain rassemblement,à l’initiative commune du SNUipp-FSU 72, de l’Association des Maires Ruraux de France et de la FCPE.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

NOUVELLE ADRESSE : SNUipp-FSU 72, 29 Place d’Alger 72000, Le Mans Tel : 02 43 77 12 26 Fax : 02 43 23 33 73 Email : snuipp72