phone_callback

Grenelle de l'éducation : les femmes grandes perdantes des premières mesures

Les premières mesures défavorables aux femmes ! Dans un contexte où les employeurs affichent leur velléité de lutter contre les inégalités salariales entre les femmes et les hommes, le ministère de l’éducation nationale ne s’émeut pas de cette profonde injustice sociale. Les premières mesures du Grenelle, soumises au vote du CTM du 21 juillet 2021, ne répondent aucunement à l’indispensable revalorisation globale du métier d’AESH, majoritairement féminisé, quand d’autres vont dégrader la vie professionnelle et personnelle de tous les personnels à temps partiel concernant à 80% les femmes.

Publié le 28-07-2021 - MAJ il y a 2 ans
contact_support

Nos contacts

phone_callback

02 43 77 12 26

mail_outline

snu72@snuipp.fr

pin_drop

ETAGE 1 29 PLACE D ALGER - 72000 LE MANS

search

Rechercher

account_circle

Nos espaces

Adhérer en ligne

Espace personnel

Espace école

Site National du SNUipp-FSU

Site National de la FSU

remove_red_eye

A voir aussi

Mentions légales

Politiques de confidentialité