Retour accueil

Vous êtes actuellement : ASH   / CAPPEI (CAPA-SH)  


fontsizeup fontsizedown {id_article} impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Mise en œuvre du CAPA-SH

vendredi 5 mars 2004

Les circulaires concernant la mise en œuvre des nouvelles modalités de formation spécialisées (CAPA-SH et 2CA-SH) sont parues. Vous les trouverez : pour le recueil des candidatures : circulaire n° 2004-030 du 16-02-2004, BO n° 9 du 26 février 2004. pour la mise en œuvre de la formation, les référentiels des compétences, les contenus de formation : BO spécial n°4 du 26 février 2004.

Rappel des principes de formation :

  • une formation de base (400 heures) en un an qui comporte :
    * un pré-stage de 3 semaines l’année précédent le départ en formation.
    * des périodes de regroupement en centre de formation réparties de préférence sur les deux premiers trimestres, et ne pouvant être inférieures à une semaine.
  • l’exercice sur poste spécialisé (sur poste de l’option préparée) : un suivi et un accompagnement doivent être assurés sur le terrain. Dès lors que les formes d’aides spécialisées s’écartent du modèle d’intervention au sein d’un groupe d’élèves, la mise en situation professionnelle doit être mise en œuvre progressivement.
  • une formation continuée sous forme de modules d’initiative nationale.

N.B. : Attention aux confusions !L’organisation de la formation se fait en « unités modulaires de formations » appelées UF1, UF2 et UF3, qui correspondent à des contenus dispensés dans les 400 heures tout au long des deux trimestres consacrés à la formation (y compris le pré-stage).
Ceci n’a plus rien à voir avec l’organisation précédente qui correspondait aux différentes étapes (US1 : tronc commun, US2 spécialisation, US3 stage de validation).

Implantation des sites de formation selon les options :

E et F : niveau académique.

D : niveau académique sauf pour la corse et Dijon (cf. circulaire).

G : inter-académique,.

A, B, C : niveau national (B à Paris, A et C à Paris et à Lyon).

Disposition concernant le recrutement :

Le CAPA-SH ne modifie pas les conditions de recrutement. Seule condition, être enseignant des écoles titulaire. Par contre, les modalités de sélection des candidats sont du ressort de la CAPD.
Pour les sortants d’IUFM : dans les faits, la possibilité - rarement utilisée - de les recruter devient caduque, ces collègues ne pouvant effectuer le pré-stage.
Priorité est donnée aux enseignants non spécialisés exerçant sur un poste AIS au moment de l’appel de candidature.

Points à surveiller particulièrement :

la priorité aux enseignants sur postes spécialisés : Nous avions demandé la suppression de cette mention, cette disposition devant selon nous être du ressort des CAPD. Le ministère ne nous a pas suivi sur cette question mais en a atténué la portée en précisant que l’avis de l’IA devait être positif.

Le pré-stage : compte tenu des délais, les Centres de Formation (IUFM, CNEFEI) ne sont pas tous en mesure d’organiser un pré-stage complet (d’autant que n’ont pas été prévus, pour cette année, les financements et les moyens de remplacement...). Nous avons obtenus l’assurance du Ministère que cela ne devait pas affecter le volume total de formation (au final, les 400 heures minimum doivent être assurées). Des instructions ont été données aux IA et aux IEN AIS.

L’engagement de rester sur un poste AIS : l’engagement de trois années s’entend année de formation comprise. A noter : la référence au département a disparu. Dans la pratique, cela signifie que le non-respect du contrat AIS ne peut plus être opposé à un candidat aux permutations informatisées (cela n’était plus le cas déjà pour les rapprochements de conjoints), l’engagement pouvant être accompli dans le département sollicité. Cela ne vaut que pour les stagiaires du CAPA-SH, les stagiaires engagés dans les formations antérieures restants soumis aux règles en vigueur au moment du recrutement.

Les plans de formation ne sont actuellement pas achevés. Ils doivent être validés par une commission nationale, puis faire l’objet d’une présentation en CTPM, CTPA et CTPD. Il n’y a pas de dates arrêtées actuellement, mais vous pouvez dès à présent interroger :
les IA, sur l’organisation du remplacement.
les Recteurs sur les modalités retenues au niveau académique.
Directeurs d’IUFM sur l’avancée de ces plans de formation.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

ADRESSE : SNUipp-FSU 72, 29 Place d’Alger 72000, Le Mans Tel : 02 43 77 12 26 Fax : 02 43 23 33 73 Email : snuipp72