Retour accueil

Vous êtes actuellement : Sociétal   / Droits et Libertés  


fontsizeup fontsizedown {id_article} impression envoyer l'article par mail envoyer par mail

Projet de loi sécurité globale - La mobilisation continue - 20 mars 2021

samedi 13 mars 2021

ADECR 72, ARAC72, ATAMS, Attac72, CAC, CARAF, CGT, Collectif de défense du mouvement techno, CNL 72, Europe Ecologie Les Verts, Fédération FAL 72, FSU, GENERATION.S Le Mans, GFEN, La CIMADE, la France Insoumise, La Libre pensée, LE MANS COLLECTIF CITOYEN, LDH le Mans, MPCAS/MNLE72, NPA 72, Parti de Gauche, PCF, POI 72, PS, RESF 72, FNECFP FO, Sortir du nucléaire, UNEF, Union locale CNT Sarthe, UNSA, ...

Appel à se mobiliser pour exiger le retrait pur et simple du projet de loi de sécurité globale

Rassemblement le samedi 20 mars 2021
à 11h00 devant la préfecture au Mans.

Le collectif sarthois pour le retrait du projet de loi de sécurité globale appelle à de nouvelles mobilisations pour exiger le retrait pur et simple de ce texte liberticide.

Si ce projet de loi était adopté définitivement ce serait un véritable basculement vers une autre société et nous n’en voulons pas !

Adoptée le 24 novembre dernier par l’Assemblée nationale, la proposition de loi « Sécurité globale » va être soumise au Sénat du 16 au 18 mars 2021 sur la base des propositions de sa commission des lois.

Ce texte a pour but de réduire les libertés par tous les moyens technologiques, juridiques et humains possibles, il doit être retiré !

Cette loi n’apporte aucune réponse quant à la demande légitime des victimes des violences policières d’obtenir que la vérité soit recherchée et établie par une instance véritablement indépendante autre que l’IGPN.

L’ensemble de la loi élargit de manière indiscriminée les pouvoirs de surveillance de la police qui accroît sa capacité d’intervention en banalisant le recours aux sociétés privées et en alignant de plus en plus les polices municipales sur la police nationale.

La généralisation de l’usage des drones et de caméras-piétons, dispositifs pouvant être techniquement reliés à des logiciels de reconnaissance faciale, annihilent toute notion de vie privée dans l’espace public.

Ce texte, avec le projet de loi « Confortant les principes de la République », les décrets élargissant le fichage politique ou les récentes attaques contre les libertés académiques, est le symbole de l’évolution d’un État de droit vers un État policier.

C’est-à-dire un État dans lequel le citoyen est considéré comme une menace, où la surveillance « pour notre bien » devient contrôle de nos intentions et de nos actes puis devient répression à toutes formes de contestation ou d’opposition. La proposition de loi « Sécurité Globale », représente une atteinte gravissime à l’État de droit et aux libertés fondamentales.

Cette mobilisation pose la question des libertés démocratiques, largement attaquées par le gouvernement sous couvert de crise sanitaire. Si le 20 mars sera un temps fort de mobilisation de la part de toutes celles et ceux qui sont attachées à la démocratie, le collectif sarthois soutient aussi la démarche revendicative des étudiants qui sont dans une situation de souffrance totale avec de dramatiques suicides, avec des étudiantes et étudiants obligé-e-s de se rapprocher des organisations caritatives pour se nourrir, avec une précarité étudiante dramatique.

Elles et ils seront mobilisé-e-s le mardi 16 mars prochain pour défendre leur droit à pouvoir étudier et vivre tout simplement ! Elles et Ils manifesteront aussi leur opposition à la loi « recherche » qui institue un délit d’entrave lors de mobilisations étudiantes.

Alors toutes et tous soyons mobilisées et pour expliquer que l’heure est grave et qu’elle est à la mobilisation le collectif sarthois organise une :

Conférence de presse le mardi 16 mars à 11h00 devant la maison de l’Université du Mans en soutien à la jeunesse mobilisée et contre la précarité des étudiantes et des étudiants.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

ADRESSE : SNUipp-FSU 72, 29 Place d’Alger 72000, Le Mans Tel : 02 43 77 12 26 Fax : 02 43 23 33 73 Email : snuipp72